Cours et Programmes de formation - Corpus pédagogique proposé par Alphonse TIEROU, chercheur-chorégraphe-écrivain 

« Les spécialistes occidentaux de la culture africaine ont leur conception du Masque et du Nom africains. Elle est respectable.
Les africains qui regardent la culture africaine avec un regard africain ont la leur. Elle est aussi respectable mais inconnue. »

NOUVEAU ! Ouverture d'un cours pour déployer cette connaissance, enrichir les études et la recherche et célébrer un vrai dialogue des cultures !
  • Formations possibles uniquement en visio-conférence en cours collectifs ou en cours particuliers.

Les inscriptions sont ouvertes. N'attendez plus et contactez-nous via notre formulaire ou par téléphone au (0)6 84 07 10 38.

Pour accroître votre bien-être par la Danse Africaine, découvrez nos formations :

INITIATION À LA CONCEPTION AFRICAINE DU MASQUE

Programme de formation
INITIATION A LA CONCEPTION AFRICAINE DU MASQUE

PRÉAMBULE

De l’époque des cabinets de curiosités jusqu’à nos jours, les masques africains restent omniprésents dans les musées et les galeries d’art.
Ces objets rituels, sacrés, utilitaires, ont été qualifiés d’« arts premiers » par l’Occident.

Mais qu’en disent les premiers intéressés, c’est-à-dire les peuples à l’origine de ces oeuvres d’art, tenus à l’écart, le plus souvent, de ce monde de savants, de spécialistes, d’artistes, de marchands ? 

THÈMES ABORDÉS

Qu’est-ce qu’un masque selon la conception africaine ?
Quelle est la fonction du Masque ?
Comment devient-on porteur de masque ?
La femme a-t-elle droit au port du masque ?
Qui est habilité à sculpter un visage de Masque ?
Le visage du Masque africain. Objet sacré ? Objet d'art ?
Les Masques, de grands médecins spirituels. Quelle est la conception de leur médecine et comment soignent-ils ?
Quel est le concept de Dieu dans l'univers du Masque Africain ?
Quelle est la conception africaine de l’art ?
Quelle est la place de la danse et de la musique dans l'Univers du Masque ?
Que disent les Masques sur l’indifférence des Africains pour les musées de
conception occidentale ?

OUTILS PÉDAGOGIQUES VARIÉS

Livres, photos, films, objets d’art africains...

Informations pratiques

Tout public. Ce cours est destiné à toute personne s’intéressant à la culture africaine.

Durée de la formation : 10h de cours réparties sur 10 semaines, à raison de 1h de cours par semaine.

  • Cours collectifs en visio-conférence : les lundis de 19h à 20h ou les samedis de 16h à 17h
    Le jour de votre choix est valable pour toute la session.
  • Cours particuliers en visio-conférence : n'importe quel jour de la semaine sur rendez-vous
  • Tarif : 200€ les 10 cours

INITIATION SUR LE NOM AFRICAIN LANGAGE DES TRADITIONS ET GRANDE ÉCOLE DE SPIRITUALITÉ ET DE PHILOSOPHIE

Programme de formation
INITIATION SUR LE NOM AFRICAIN LANGAGE DES TRADITIONS ET GRANDE ÉCOLE DE SPIRITUALITÉ ET DE PHILOSOPHIE

PRÉAMBULE

La reine égyptienne Néfertiti épouse d’Akhenaton (1372-1337 AV JC), roi appartenant à la XVIIIe dynastie (1580-1320 av. JC) est célèbre pour sa beauté.
Le nom Néfertiti signifie "La venue de la beauté", signification

qui nous renvoie à la célébration du nom de personne et de sa place dans la vie de tout un chacun dans l'univers des Hommes du berceau de l'Humanité. 

En Afrique, le nom de personne est d'utilité didactique. Il véhicule un enseignement d'ordre spirituel ou philosophique. Concret ou abstrait, il est souvent inspiré par un événement. Le nom reste l'essence, la vérité de celui qui le porte. Il a une signification qui est fixe et l'étendue de cette signification qui est variable.

THÈMES ABORDÉS

Qu'est-ce qu'un nom selon la conception africaine ?
Quelle est la fonction du Nom ?
Quelles sont les sources ou le calendrier du Nom ?
Quelles sont les différentes significations du Nom ?
La cérémonie de la dation du Nom
Le commentaire du Nom
Le Nom support de l'enseignement oral
Le Nom une grande école de philosophie
Le Nom toile de l'univers
Le Nom et la conception de DIEU

Informations pratiques

Tout public. Ce cours est destiné à toute personne s’intéressant à la culture africaine.

Durée de la formation : 10h de cours réparties sur 10 semaines, à raison de 1h de cours par semaine.

  • Cours collectifs en visio-conférence : les vendredis de 19h à 20h, ou de 16h à 17h
    Le jour de votre choix est valable pour toute la session.
  • Cours particuliers en visio-conférence : n'importe quel jour de la semaine sur rendez-vous
  • Tarif : 200€ les 10 cours

 

Le Masque n'a jamais été un fétiche comme l'affirment tous les anthropologues ethnologues et religions occidentaux.

Savez-vous que le Masque et le Nom africains sont des puits de connaissances spirituelles ?


 

Le Centre de Ressources, de Pédagogie et de Recherche pour la Création Africaine est un organisme de formation continue enregistré sous le N°11 75 379 11 75. Vous pouvez vous faire rembourser la formation par votre employeur.

Un certificat vous sera remis en fin de formation.
Alphonse TIEROU

Alphonse TIEROU est issu d’une famille de grands chefs traditionnels, « héritière » des Masques de sagesse de l’Ouest africain.
Chercheur-chorégraphe-écrivain, auteur de plus d'une dizaine d'ouvrages, il dirige le Centre de Ressources, de Pédagogie et de Recherche pour la Création africaine (Paris). 
Il est le premier, sur le plan international, à avoir défini la danse africaine, ainsi que la conception africaine de l’art et du Masque.

Il est aussi pédagogue, reconnu comme la référence mondiale de l’enseignement de la danse africaine, fut Consultant de l’Unesco pour la recherche sur la danse en Afrique, fut à la fois l’initiateur, le directeur artistique et scientifique du projet pour une danse africaine innovante, projet mis en place par le gouvernement français et qui a donné naissance au premier concours de danse panafricain. 

Il a collaboré avec des personnalités de premier plan et des institutions notamment : 

  • Aimé Césaire ; 
  • Léopold Sédar Senghor ;
  • Plusieurs Ambassades de France dont celle de Copenhague ;
  • Plusieurs Centres culturels français à l’international ;
  • Plusieurs Centres Chorégraphiques ;
  • Plusieurs musées, dont le musée du quai Branly, le musée de l’Homme, le musée d’Angoulême...